La mystérieuse « suppression » du HCE, par Claude Lelièvre

L’historien, s’il affectionne l’étude des sociétés humaines du passé, est souvent un observateur attentif et avisé du présent… Claude Lelièvre, dans son dernier billet consacré aux menaces qui pèsent sur le HCE, en apporte une salutaire illustration et se livre à un utile décryptage…

« Le très sarkoziste député UMP Lionel Tardy vient de réussir à faire adopter un amendement supprimant le Haut conseil à l’éducation qui avait été créé par la loi d’orientation de 2005, dite loi «Fillon».

Lionel Tardy, bien que novice en politique, a été élu député en juin 2007 dans la deuxième circonscription de la Haute Savoie, au deuxième tour, contre le député sortant Bernard Bosson , en bénéficiant de l’appui de nombreux élus de l’UMP qui en voulaient à Bernard Bosson ( pour son soutien jugé tiède et tardif à Nicolas Sarkozy lors de l’élection présidentielle ).

Continuer la lecture

Advertisements
Cet article a été publié dans Actu. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s